jeudi 23 janvier 2014

Animal de compagnie : le chat

Sacha le chat, 1 mois plus tard...

Que-du-bon-heur !

1 mois que nous avons Sacha le chat parmi nous, et 1 mois que notre maison vit d'une toute nouvelle façon.
Peps, vitalité, dynamisme, ronronnements, coups de folie, longues siestes...tout y est !

J'avais des hésitations à prendre un animal de compagnie. Je me demandais si notre appart' n'était pas trop petit pour un chat. Je me disais que ça allait me rajouter du boulot, comme si j'en avais pas déjà assez !
Mais finalement, c'est que du bonheur ! Ou presque !

D'abord, c'est un véritable "ami" pour Enzo, un ami qui ne se laisse pas faire, un ami tout doux, un ami qui joue, un ami qui occupe beaucoup. 
C'est un choix que je ne regrette pas rien qu'en voyant l'attachement qu'ils ont l'un pour l'autre même si Enzo embête beaucoup Sacha. 
 
Le matin, lorsque le réveil sonne, Sacha va réveiller Enzo par des câlins.
Lorsqu' Enzo remplit la gamelle de Sacha, Sacha se frotte à ses jambes.
Lorsqu' Enzo  rentre de l'école, Sacha l'attend derrière la porte.
Lorsqu' Enzo incite Sacha à jouer, Sacha est toujours partant.
Lorsqu' Enzo joue sur le tapis avec ses jouets, Enzo n'est pas loin.
Lorsqu'  Enzo dort, Sacha est contre lui.





C'est une compagnie, une complicité, dont Enzo fils unique, avait besoin. Et ça n'est pas un lapin qui aurait pu lui apporter tout ça.
D'ailleurs, MiniLoulou a fait une  mini crise de jalousie voyant que Sacha prenait de la place à la maison. Ca lui fait du bien ! Ca ne remplace ni un frère ni une sœur mais ça participe à l'idée de n'être plus "LE SEULl". 
 Ira Lewis dit ceci : "La différence entre un chien et un chat : Le chien pense : ils me nourrissent, ils me protègent, ils doivent être des dieux. Le chat pense : ils me nourrissent, ils me protègent, je dois  être dieu". A présent, ils sont deux dans la maison à penser qu'ils sont des dieux, Sacha et Enzo.

La compagnie, c'est ok !
Les bonnes tranches de rigolade aussi. 

Sacha joue énormément. Je conseille d'ailleurs aux mamans qui souhaiteraient acquérir un animal de compagnie "chat" de prendre un bébé. C'est sur qu'il faut un peu l'éduquer mais sinon, c'est top. Non seulement il grandira avec votre enfant mais surtout il vous amusera beaucoup. C'est simple, quand Sacha ne dort pas, il joue. Il joue énormément, court, saute, tombe, se prend des portes... C'est trop marrant. Du coup, ça met de l'animation à la maison. 
On lui a acheté un arbre à chat. Il s'éclate avec. 
Comme quoi un chat c'est moins ingrat qu'un enfant. Lui au moins il est content de ses cadeaux et il joue avec... A méditer !




Ce qui est chouette aussi, c'est que Sacha fait la différence entre les enfants et les adultes. Jamais il ne sort les griffes avec Enzo alors qu'avec nous (quand on le taquine) il aurait tendance à mordre. pour jouer.

Enfin, Sacha est aussi devenu une source de bonheur, pour nous aussi les parents. J'aime le retrouver quand je rentre, j'aime le caresser et dormir près de lui. Même Loulou (le grand) l'a apprivoisé. C'est pour dire.
Une citation décrit bien cette relation de tendresse qui unit un chat à ses maîtres : 
"Le chat ne nous caresse pas, il se caresse à nous" Rivarol.


Bon par contre, je ne vous cache pas qu'il y a quelques hic. 

Les GRIFFES
Loulou a même eu l'idée de les lui couper. Non mais oh ! Il passe son temps à s'accrocher, sans le vouloir, aux rideaux, au canapé, au tapis... Ca me rend folle ! Mais le pauvre, vraiment, il ne le fait pas exprès. Parce que quand il veut faire ses griffes, il va sur son arbre à chat. 
Mais un peu maniaque en ce qui concerne mes affaires (que j'ai mis longtemps à m'acheter parce qu'un peu cher) j'ai tout recouvert à la maison. On se croirait dans une maison "fantôme. Le canap' est recouvert, le fauteuil aussi...Et puis le soir, je range tout pour qu'il n'abîme rien. 
C'est peut-être mon côté maniaque qui prend le dessus. Mais s'il abîme quelque chose je vais PETER UN PLOMB.

La CAISSE 
Alors là c'est l'horreur. La litière agglomérante... Quelle belle merde !
Ca agglomère, ça c'est sur. Ca agglomère tellement que ses excréments collent à la caisse et quand il faut la nettoyer, ben ça dure 10 bonnes minutes. A gratter, à javelliser, à rincer. C'est dégueu !
N'optez pas pour la litière agglomérante.
La bonne vieille litière pleine de grains qui sautent partout c'est quand même mieux. 
Je préfère passer un coup de balai régulièrement devant sa caisse que de mettre mon nez dans le caca pendant 10 minutes. Surtout que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais un chat ça chlingue quand ça fait ses besoins, un si petit être pourtant... Incroyable ! Et puis, là, bien sûr, y a que moi qui m'y colle ! Enzo m'a aidé la première fois mais il n'était pas efficace sans sa main droite qui bouchait son nez. 
Ah, là, pour les corvées y a plus personnes, mais bon, comme moi aussi je me suis attachée à cette petite boule de poils, je lui pardonne tout. Même sa puanteur.




On t'aime Sacha Le Chat !


 Bien plus qu'un animal de compagnie !

"Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison" Jean Cocteau

9 commentaires:

  1. C'est fou comme on s'attache a ces petites bêtes et comme on modifie nos habitudes pour eux...je parle du chat, bien sûr, pas des enfants...quoi que... :)
    Caro

    RépondreSupprimer
  2. Euh! Disons qu'autant avec les enfants qu'avec les animaux, nos habitudes changent... Mais pas au même degré ! Ouf !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai du faire piquer le mien l'année dernière et son absence a été très douloureuse sans parler du remords ressenti de l'avoir laissé chez le véto, j'aurais pu le ramener mais comme disait le véto si c'est votre fille qui le découvre mort un matin croyez vous que cela sera mieux ? Mon plus grand regret c'est que ce c... de véto l'ait raté le chat était conscient mais comment dire shooté pour sa radio vu qu'il était très stressé donc agressif malgré le fait qu'il était malade, du coup il l'avait mis en état végétatif, j'ai vu quand je suis revenue ses oreilles bouger, il m'entendait ... Le voir le louper s'y reprendre à 3 fois pour l'endormir à tout jamais, je n'oublierais jamais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends complètement la souffrance que vous avez pu recevoir, c'est un verts le déchirement parce que ces petites boules de poils font partie de notre vie. Moi aussi j'ai eu un chat, pendant 10 ans qui a malheureusement disparu dans la nature. Cela va faire 6 mois qu'il n'est pas revenu.c'est dur.
      C'est dur aussi pour les enfants mais c'est l'apprentissage de la vie. On a décidé d'adopter un être vivant et donc on en assume les conséquences inévitables.

      Supprimer
  4. Et bien moi je serai une vieille dame avec pleins de chats dans sa maison c'est sûr :) J'en ai 4 en fait et c'etait pas prévu!! 1 pour mon chéri 1 pour moi et quand on s'est remis ensemble, ca faisait donc 2! pis le mien n'a pas aimé le déménagement et ne restait sur son ancien territoire, alors au bout de qques mois il m'a offert une ptite chatte :) qques jours après mon chat rentrait! et de 3 ^^ et après l'été nous avons sauvé une ptite chatte blessée coincée en haut d'un arbre, nous avons eu du mal à nous en séparer ! bref voilà nos 4 mais c'est du bonheur, surtout que les 2 dernières s'adorent et c'est trop mignon!
    Mes enfants les adorent aussi et malgré les ptits soucis de griffe, litière etc etc je ne regrette absolument pas cette grande famille :)

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui ! 4 chats ! Bravo, jolie famille.
    Nous on est plutôt fils unique : autant avec les enfants qu'avec les animaux.
    Ce sont des chats jeunes ou vieux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les 2 plus grands ont 3 et 4 ans! et les 2 ptites 8mois et 6mois environ

      Supprimer
    2. Il faut en profiter parce que ça grandit encore plus vite que les gosses!

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ! Laissez votre prénom !