mardi 4 novembre 2014

A la cueillette des champignons (avec des enfants)

C'est de saison! Il pleut, il mouille, c'est la fête aux champignons !
La saison de la cueillette des champignons est lancée, et nous avons testé pour vous cette activité en famille.
Voici toutes mes astuces pour aller cueillir les champignons en famille !
IDEE SORTIE EN PLEIN AIR Automne-Hiver-Printemps


L'idée nous est venue de partir à la cueillette des champignons suite à la rencontre entre nous, néophytes, et un de nos clients, spécialiste des champignons.
Ce client vient un jour à la pizzeria, et (passionné de photo comme moi) me parle de ces derniers clichés, pris en forêt, attendant le meilleur moment pour capturer la lumière au détour d'un champignon.
C'est alors qu'il me parle de son métier, qu'il m'explique rapidement ses longues observations dans les bois pour dénicher le plus beau champignon, le meilleur champignon...voué à la dégustation.
Je lui demande alors si nous, novices en la matière, avons aussi la possibilité de rechercher des champignons sans risque d'intoxication.
C'est alors qu'il me répond par l'affirmative, qu'il prend les choses en main et qu'il me promet de revenir me voir bientôt avec un plan de route, des champignons (en vrai) et un bouquin...pour que nous puissions partir en forêt à la cueillette des champignons. Il allait nous préparer "tout le petit nécessaire pour partir à la recherche des champignons".

J'adore le principe : l'échange, la communication, et le partage !

Samedi 1er novembre, nous voilà donc partis de bonne heure, tous les trois, le plan de route en main, direction la forêt de Solliès-Toucas (dans le Var) pour tenter de trouver quelques champignons comestibles afin de rassasier nos envies de "légumes" de saison.

Nous y avons passé un moment extraordinaire. J'ai véritablement a-do-ré ces quelques heures passées en forêt.

Un paysage sublime, une balade en pleine nature, l'air frais et pur, et le plaisir de partager en famille un moment de recherche et d'observation unique. Voici quelques-uns de mes clichés !






Et le bonheur de trouver quelques champignons comestibles qui ont fini dans une poële bien chaude avec un noix de beurre et un peu de persil frais !
Au menu La Coulemelle (grosse comme une assiette) et Bolets. Hummmm!

 Alors après avoir testé cette activité en famille, écouté les conseils avisés de mon client et lu pas mal de documentation à ce sujet, je me sens capable de vous donner mes petits conseils pour partir à la cueillette de champignons avec vos enfants !

COMMENT PROCEDER POUR RAMASSER DES CHAMPIGNONS ?


Préparez votre cueillette en amont
Il s'agit de se familiariser avec les champignons avant de partir en forêt, sinon, il vous sera impossible de distinguer les bons des mauvais. Soit vous avez une personne autour de vous qui connait bien les champignons, auquel cas cette personne pourra vous aiguiller sur certains champignons comestibles, vous les détailler et vous expliquer comment les reconnaître. Soit vous demandez conseil à votre pharmacien (qui, normalement est formé). Soit vous ouvrez un bouquin de champignons, et vous analysez les champignons les plus connus.
Dans tous les cas, il est indispensable de savoir reconnaître un champignon avant de le cueillir.

Savoir analyser les différents éléments du champignon avant de partir en balade

 Pour identifier un champignon il faut :

IDENTIFIER LE CONTEXTE DE POUSSE
- reconnaître le milieu dans lequel il pousse (feuillus, conifères...)
- savoir si le champignon pousse seul ou en touffe
- identifier le mois de récolte
IDENTIFIER SON CHAPEAU
- observer le dessous du chapeau et identifier s'il s'agit de lamelles, de plis, de tubes...
- identifier la couleur du dessus du chapeau
- identifier la couleur du dessous du chapeau
- reconnaître la forme du chapeau
IDENTIFIER LE PIED
- reconnaître la forme du pied
- identifier la couleur du pied et sa texture
- observer la présence éventuelle d'un anneau sur le pied et détailler sa présence
IDENTIFIER LA CHAIR
- identifier la couleur de la chair
- observer l'oxydation de la chair
IDENTIFIER SON ODEUR
Si le champignon sent mauvais, il ne sera pas comestible (dans la plupart des cas).

 Pour ce faire, il est impératif d'observer les champignons avant votre départ en forêt pour connaître les bases d'identification d'un champignon. Il y a beaucoup d'éléments à prendre en compte...Plus vous sortirez en forêt, et plus les champignons et leur identification vous sera familière. No Panic !
Pour identifier les champignons, voici un site qui vous aidera dans les moindres détails, cliquez ici
Cela prendra du temps pour reconnaître les champignons, au départ vous allez un peu galérer, mais quel bonheur au final de ramasser quelques champignons que vous pourrez déguster !


Les Différentes Parties du Champignons ... à analyser avant la cueillette !
Personnellement, je vous conseille d'identifier entre 5 et 10 champignons, et focalisez votre recherche sur ceux-là. Votre cueillette sera plus agréable puisque votre observation sera orientée.
Dans notre cas, nous avons cherché des Trompettes de la mort, des Girolles, des Bolets et des Lépiotes...nous savions (à peu près) les reconnaître...

 Trouver un coin à champignons.
Partez à la recherche des coins les plus prisés sur internet... en sachant que les amateurs de champignons ne vous donneront pas facilement leur "coin"... C'est le jeu !
Dans le Var : Collobrières, Solliès-Toucas et Solliès-Pont sont des "coins à champignons"

Le Jour J, habillez-vous confortablement et chaussez-vous de manière à passer partout. Il s'agit d'être à l'aise pour passer dans les sous-bois (je vous rappelle que les champignons poussent dans les zones humides, souvent hostiles pour l'homme).

Le Jour J, munissez-vous de sacs en papiers (comme on trouve en boulangerie pour les croissants), de manière à ne pas mélanger vos champignons lors de la cueillette. Il s'agit de ne pas mélanger les espèces au cas où certains ne seraient pas comestibles.
Chaque espèce doit être déposée dans un sac unique.
Pas de sac plastique !
Vous pouvez déposer vos sacs en papier dans un panier pour ne pas les écraser.

Au moment de la cueillette :

- pour les enfants, préférez leur enfiler une paire de gants en latex s'ils sont petits ou s'ils ont tendance à mettre les mains à la bouche. C'est un petit luxe que nous pouvons nous offrir pour que la balade ne tourne pas en crise de nerf.

- munissez-vous d'un bâton, ce qui vous permettra de ne pas vous baisser à tout bout de champ. Il vous suffira de remuer les feuilles, de soulever la mousse pour découvrir les champignons cachés. Tout doit être fait en délicatesse, n'arrachez pas le sol qui entoure les champignons.

- observez bien les champignons avant de les cueillir, et surtout cueillez le champignon entier, avec le pied, pour être sur de l'espèce si vous les faites analyser par une tierce personne. C'est indispensable !

- coupez le champignon à la base de son pied avec un couteau et grattez l’excédent de terre
- ne détruisez pas les champignons, sous prétexte que vous ne les reconnaissez pas ou qu'ils ne sont pas comestibles. Vous ne devez cueillir et ramasser que ceux que vous amènerez chez vous. Les champignons, comestibles ou non, ont un intérêt écologique pour nos forêts.

- ne ramassez pas les champignons abîmés, mangés par les animaux, spongieux ou malodorants.
 VOUS NE DEVEZ CUEILLIR QUE LES CHAMPIGNONS QUE VOUS RECONNAISSEZ !

-n'écrasez pas, ou ne piétinez pas les champignons que vous ne cueillez pas !

- ATTENTION ne dépassez pas les clôtures chez les particuliers, la cueillette des champignons est tolérée dans le domaine public mais totalement interdite dans le domaine privé !
 
De retour chez vous, faites analyser vos champignons avant de les consommer. Novices en la matière, il ne faut prendre aucun risque même si peu de champignons sont mortels...mais il suffit d'un pour être malade.
Un ami expert, un pharmacien (privilégiez les pharmaciens qui se trouvent proches des "coins à champignons" ils sont davantage experts en général), un paysan sur le marché...
 Informez-vous sur les risques d'intoxication ici

 Enfin, si votre récolte a été bonne, dégustez vos champignons. Les recettes les plus simples sont les meilleures car elles laissent le parfum du champignon se diffuser dans le palais. L'omelette de champignon est aussi un excellent moyen de goûter à sa cueillette.


 Pour parfaire votre cueillette :

- N'oubliez pas votre appareil photo si vous êtes passionné de photo ! Il y a de très beaux clichés à prendre.
- Munissez-vos enfants d'un carnet et d'un crayon, ils pourront ainsi dessiner les champignons que vous avez ramassé ! (activité pédagogique !)
- Notez les emplacements des champignons pour vos prochaines visites


Côté Lecture et Source d'information :

En amont, comme au moment de la cueillette, munissez-vous d'un livre sur les champignons...

Ne choisissez pas n'importe quel livre. Il doit contenir :

- des illustrations en couleur (c'est indispensable pour les néophytes qui ont besoin d'un maximum de renseignements sur le champignon)
- des schémas ou croquis de coupe de champignon (avec les différentes parties du champignon à analyser)
- un court descriptif du champignon avec ses principales caractéristiques identifiables
- le milieu où se trouve telle ou telle espèce de champignon (bois, sous feuillus, sous conifères...)
- la période à laquelle tel ou tel champignon pousse
- ET SURTOUT s'il est comestible ou non

 Quelques bons livres recommandés :


                           



Et pour cuisiner vos champignons

Un site qui regroupe une tonne de recette, des plus faciles aux plus complexes, cliquez ici
Un autre site aux mille et une recette de champignons, cliquez ici
Les omelettes aux champignons, cliquez ici
La recette la plus facile au monde, cliquez ici




Pour que vos enfants aiment partir à la cueillette des champignons, 

voici mon petit conseil :


- En amont de "la sortie champignon", repérez les principaux champignons (4 ou 5), dans un livre, observez-le, et découpez-le. Choisissez des champignons facilement reconnaissables.

- Le Jour J, vos enfants partiront à la recherche des champignons sélectionnés, comme une chasse au trésor, avec les photos en main !

- CONSIGNE : interdit de les couper avant d'avoir trouvé et nommé les similitudes avec la photo !


 

Quelques noms et photos de champignons facilement reconnaissables :

Le Cèpe
La Chanterelle
La Morille
Le Bolet
La Coulemelle
La Girolle
  Pour plus d'informations, cliquez ici


Alors aujourd'hui, il pleut, surveillez le soleil quand il pointera à nouveau le bout de son nez, et partez à la cueillette des champignons ! Où que vous soyez en France !


12 commentaires:

  1. c'est ou la foret a toucas? ca m'interesse!!!juste pour la ballade!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est au dessus du village, sur le plateau de Sioux Blanc !

      Supprimer
  2. mhuuummm ca sent bon l'automne.
    Bisous a vous.
    Baci Baci, Cris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui ! Les couleurs dans les sous-bous sont magnifiques !
      Et chez toi caillette, il fait beau ou c'est déjà l'hiver ?

      Supprimer
  3. Autre ajout pour un problème rencontré ce we : analyser ensuite le corps de votre enfant et les vôtres, en effet je me suis retrouvée dimanche matin avec une petite fille ayant une tique plantée dans le ventre !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, effectivement, cela peut-être un problème que l'on rencontre en forêt. Cela dit, je me suis faite piquer par une tique petite, alors que je baladais en ville, j'avais du passer sous un arbre, puis elle est tombée dans ma capuche, et me couvrant la tête, elle s'est accrochée dans mes cheveux.
      Ta fille n'a pas souffert quand vous avez retiré la tique ?

      Supprimer
  4. vous n'avez pas honte de remplir nos forets de cons qui ramasse tout et n'importe quoi avec comme vous sur vos photos des SACS PLASTIQUE? c la base du vrai ramasseur de champi pas de sac plastique.....et ne pas donner ses coins!!!!! vos photos du haut son plus des mauvais CHAMPI que des bons..... vous y conaisser quoi enfaite? les conseils de votre ami et des blogs de maman a la con comme le votre??
    arrêter de vous prendre pour une mycologue continué de faire des patchwork ou collage avec vos enfants plutôt que de donner des conseils a la cons et d’inciter a l’intoxication les mamans qui savent pas quoi glander le samedi avec leur enfants, continuer les balades à vélos c très bien!!!!!!
    vous faites comme tous les cons après votre cueillette de tout et n'importe quoi dans vos sacs plastique vous allez à la pharmacie qui vous dira de tout jeter?
    votre article et ridicule!!!!!!!
    et entre vous et moi je suis sur que vous n'etes pas une vraie varoise, retourner donner les conseils de votre département d'origine ce serait mieux!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, votre commentaire méprisant et agressif (de surcroît truffé de fautes) n'a rien à faire sur mon blog qui se veut familial et convivial. Pour laisser de tels commentaires, merci de passer votre chemin. Je n'apprécie pas du tout la polémique, surtout venant de la part de personnes anonymes qui n'ont pas le courage de signer leurs propos.
      Enfin, il est bien évident que je n'ai pas à me justifier concernant mes origines Varoises...
      Votre commentaire sera bientôt supprimé du blog (je vous laisse le temps de lire ma réponse) mais je ne souhaite en aucun cas voir sur mon blog de tels propos sans fondements, agressifs et si peu constructifs !

      Supprimer
    2. Tout d'abord je tiens à vous félicité pour votre site Virginie Maman Imparfaite. On sent véritablement que vous êtes passionné et avez envie de partager. Les articles sont bien documentés et agrémentés de jolies photos. Bravo à vous! Je lisais votre article sur la cueillette des champis avec les enfants (très jolie démarche... transmettre...) et je suis tombé sur ce commentaire hallucinant. Je m'adresse donc à cet anonyme:
      Monsieur ou Madame, c'est vous qui devriez avoir honte. Vous êtes de le genre de personne qui tente d'écraser les autres pour se sentir supérieur. Vous souffrez sans doute d'un complexe d'infériorité. Allez voir un psy il n'y a pas de honte à avoir. Vous voulez que je vous dise? Je suis né à Toulon. Qu'appelez vous "vrai Varois"? Non, parce que je peux vous le dire, il y a des gens qui ne sont pas nés dans le Var mais qui aiment et connaissent mieux le Var que beaucoup d'autres Varois de souche et qui sont plus Varois que vous. Une autre question: Et vous, vous êtes mycologue? Non, je ne pense pas. Vous faites honte aux Varois. Vous dites à cet dame d'aller continuer ses patchwork et collages? Et bien vous devriez vous y mettre aussi, ça fait travailler la créativité, plutôt que de se brûler les neurones à rester H24 au PMU du coin.

      Supprimer
  5. Bonjour,

    Bien dit ! Vous devriez laisser ce commentaire car la qualité de votre réponse met en exergue la stupidité de ce personnage.
    Merci pour le partage et bon courage pour la suite.

    AD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je n'aime pas le ton employé, ceux qui n'aiment pas mon blog ont juste à cliquer sur la croix rouge en haut à droite de leur ordinateur, pas besoin de polémiquer ni d'injurier les gens.
      Merci pour votre soutien !
      Bonne soirée !

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ! Laissez votre prénom !