dimanche 13 septembre 2015

Nos noces d'étain telles qu'on les rêvait !

Il m'aura fallu 2 mois complets pour revenir sur l'évènement familial de l'été :
nos noces d'étain.
Si, si souvenez-vous, je vous en parlais ici.

Si j'ai mis autant de temps pour vous en parler, c'est parce que la fête fut si mémorable qu'il m'a fallu du temps pour remettre mes idées en ordre et vous en parler sans balbutier, sans en oublier les détails...en ayant un regard objectif et tout a fait dénué de romantisme, de féérie et de patos à outrance.


Mais je me rends compte qu'au bout du compte, même après 2 mois d'attente et de "triturage" d'esprit pour vous retranscrire l'évènement sans chichi et sans fioritures ... les émotions sont encore là, j'ai des paillettes plein les yeux et le cœur rempli de souvenirs intenses et heureux.

Et pourtant, croyez-moi, au départ, c'était pas gagné!
Le stress est monté tout doucement, jusqu'au jour J où j'ai montré une facette de moi que je ne connaissais pas : j'étais tendue, extrêmement tendue même, au point de péter un plomb le matin matin, croulant sous les préparatifs à la hauteur d'un mariage princier. J'ai même menacé mes proches de ne plus jamais rien organiser ... (la honte !)
J'ai mis une sale ambiance ce matin-là... ayant la frousse d'avoir oublié quelque chose, me sentant oppressée par les détails à peaufiner,  et je dois bien vous l'avouer, un peu (voire beaucoup) irritée par le peu d'implication de mes hommes !

Il faut dire que je suis perfectionniste. En matière d'organisation d'évènements, je peux me vanter d'être douée et d'aller jusqu'au bout des choses, mais je dois bien reconnaître que dans ce genre de situation, le stress me bouffe et peut (malheureusement) me gâcher une partie de la fête!
Mais rassurez-vous, là, ça n'a pas été le cas !


Tout ce que je voulais pour cette fête, je l'ai eu (à un détail près).

Je voulais mes amis et ma famille à nos côtés.
Il manquait certaines personnes...mais nous nous sommes rattrapé depuis (Et oui ! Nous avons même fait des séances de rattrapage avec nos absents le Jour J) .

Je voulais un lieu agréable, qui sente bon la Provence.
Nous étions dans un domaine privé, sous les platanes centenaires, libres de nos mouvements, pour une fête 100% personnalisée.

Je voulais que l'ambiance soit champêtre, sans chichis, sans costumes ni talons hauts...
Tout le monde a fait honneur à nos envies, c'était champêtre et bucolique.

Je ne voulais pas de cadeaux.
C'était le mot d'ordre pour participer à la fête...malheureusement (ou heureusement) nous avons été hyper gâtés et certains cadeaux restent gravés dans nos cœurs. J'ai reçu un cadeau unique : la bague de fiançailles de mes parents...(séquence émotion).

Je voulais une décoration soignée et des objets décoratifs uniques.
J'ai été bichonnée par des partenaires exceptionnels dont je vous parlerai très bientôt.

Je voulais faire un petit cadeau à nos invités.
C'est chose faite, avec un partenaire qui a su représenter au mieux ce que je voulais dire à mes invités.
Je vous présenterai ce partenaire dans quelques temps !

Je voulais que la fête soit un moment de convivialité.
Ce fut le cas.

Je voulais que nos invités s'amusent.
Mes préparatifs ont su éveiller le goût du jeu chez chacun d'eux.

Je voulais que chacun puisse s'amuser là où il avait envie, quand il en avait envie.
Des petits groupes se sont formés ça et là (dans les divers espaces que j'avais aménagé) et tout le monde s'est diverti.

Je voulais que les enfants s'amusent.
Opération réussie. Les nombreux jeux prévus pour eux ont fait sensation.
Je voulais que la fête dure longtemps dans la nuit ... avec une piste de danse endiablée.
Mais malheureusement, il a fallu  baisser le son à partir de 22h00... nous avons donc fini à la plage, en petit comité.
Le seul petit bémol de cette soirée inoubliable.

Je voulais que la fête dure plusieurs jours.
Et j'ai été gâtée : plage, piscine, ciné en plein air...nous avons vécu en communauté, entre amis et en famille, pendant les jours qui ont suivi nos noces d'étain. Une fête qui aura duré 3 jours au total (et depuis, ça fait 2 mois que je m'en remets !!!)

Je voulais de la joie.

Je voulais de la bonne humeur.

Je voulais partager du temps avec chacun.

Je voulais créer un souvenir unique.

Je voulais....
Je voulais...
Je voulais ... tout !

Et j'ai tout eu ... ou presque !


Au final, même si j'ai eu un stress énorme, je suis heureuse de tant de préparatifs pour un résultat sensationnel.

Je dis MERCI à nos familles ! MERCI à nos amis ! MERCI à eux qui ont su faire de cette fête un moment de bonheur ! Tout a été parfait. 

J'ai aimé regarder mon mari papoter à droite à gauche avec ses amis de longue date.

J'ai aimé danser sur la piste de danse avec ma cop's Céline (même si nous n'étions que deux à danser)

J'ai aimé regarder les enfants s'éclater et rire.

J'ai aimé découvrir les petits groupes d'amis formés ça et là, dans le jardin... ne se connaissant pas forcément au départ.

J'ai aimé la réaction ébahie de la propriétaire des lieux découvrant ma déco et les petits objets pour nos invités.

J'ai aimé voir nos familles passer un moment agréable.

J'ai aimé voir réunis tous ceux que nous aimons.

J'ai aimé fêter mes noces d'étain avec mon fils.

J'ai kiffé cette journée !



Je vous offre cette journée en photos...
Et je vous en dis plus, très bientôt, au fil de billets qui vous présenteront mes divers partenaires qui ont fait de cet évènement un moment unique !

Le Blog d'une maman (im)parfaite
Nous trois ... tenue champêtre et décontractée!
Le Blog d'une maman (im)parfaite
Une table champêtre
La table des enfants

Le Blog d'une maman (im)parfaite
Un longue tablée ombragée aux couleurs de la journée : rose et vert anis

Le Blog d'une maman (im)parfaite
Apéritif, buffet froid et gourmandises provençales

Le Blog d'une maman (im)parfaite
Repas à la bonne franquette !

Le bonheur de les voir tous réunis !

Une partie de fléchettes mémorable

avec des partenaires de jeu drôles et fous.

Une journée qui s'est éternisée dans la soirée

Jusqu'à ce que les lumières s'éteignent...





Le Blog d'une maman (im)parfaite
En plein dans le mille : fête réussie !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire ! Laissez votre prénom !