mardi 12 avril 2016

Le bonheur d'être blogueuse !

La (ma) chance d'avoir participé à cet événement local, comme une "princesse" (oh la tronche de la princesse!) à qui toute les portes s'ouvraient. 



Bloguer c'est quasiment un métier. Si on évoque le temps passé derrière notre écran d'ordinateur. Si on pense aux nombre d'heures à réfléchir et à préparer nos billets. Si on considère l'investissement personnel (non pas financier mais humain). On prend très vite conscience de la charge de "travail" que représente le job de blogueuse

Une passion, certes. Mais une passion dévorante qui empiète très vite sur nos vies personnelles.
Un désir fou d'être lue. Mais ce désir est parfois dépassé par l'envie de gloire, qui s'insinue sournoisement dans nos vies, au point d'en devenir parfois trop pesant.
Une soif de découverte. Cette même soif qui peut être un obstacle dans notre vie de famille, trop intense pour facilement l'abreuver.

Bref. La vie de blogueuse est intense et heureusement que parfois, il existe ce genre de cadeau, pour nous prouver que nous avions raison de continuer, que nous avions raison d'y croire et de nous acharner...un cadeau qui tombe du ciel, et qui est une sorte de récompense au travail fourni.

J'évoque le mot "cadeau" car être blogueuse c'est ni plus ni moins que d'écrire ce qu'il y a au plus profond de nous, écrire nos rêves, nos envies, nos passions, nos doutes, nos peurs, nos idées...les coucher sur le papier (ou presque) et rien de plus. Tout le monde en est capable. Pas de talent particulier. 
Et pourtant, la blogueuse est dans l'air du temps. Elle passionne, elle attire, elle est convoitée...elle sert de relai, de "publicité", de lien entre les marques et Monsieur/ Madame tout le monde.
Une relation qui nait de l'écriture, qui n'était pas voulue (en tous cas pour ma part) et qui me tombe dessus comme un rêve éveillé.

Et oui, aujourd'hui j'étais invitée (grâce au blog et à son influence) à l'inauguration (en avant-première) d'un centre commercial à ciel ouvert (l'Avenue83).



J'en ai encore le coeur qui palpite. Je n'en crois toujours pas mes yeux. C'est un vrai cadeau ! Une chance ! Une opportunité que j'ai saisi avec un immense honneur.

Loin de penser le mériter, je me délecte de l'avoir vécu!

1h30 de quartier libre dans l'enceinte de l'Avenue83. 1h30 de shopping à la découverte de boutiques qui n'ont pas encore ouvert au grand public. Une exclu que je vis comme un privilège...alors que je ne suis QUE blogueuse.



J'ai été épatée d'observer l'accueil qui nous était réservé ! 25 blogueuses triées sur le volet (oh comme j'me la pète !). Des cadeaux plein les bras. Des bons de réduction. Des offres. Un truc de fou !

J'ai fait mon shopping dans C&A (quasiment gratuitement), j'ai bénéficié de réduction et petits cadeaux chez Les Petites Bombes, de dégustation gourmande, d'accès VIP, des produits dérivés...
Et même un jeu de piste pour trouver des bons d'achat cachés dans le magasin.

Un accueil d'envergure. Chaque boutique avec des vendeurs le sourire aux lèvres, un petit cadeau glissé dans le sac, une offre, un jeu. Incroyable et inattendu !



Les cadeaux : des écouteurs, une bougie, un doudou, une gourde, un cadre photo, un chargeur téléphone, des lunettes de soleil...


Tout cela dans un espace effervescent qui se prépare à ouvrir demain. 

Je savoure ma chance. Tout ça grâce à vous qui me lisez. Qui me suivez depuis 2 ans. Et qui malgré mon absence depuis 2 mois continuez à me soutenir et à me lire encore et encore. 
Wahou ! Quel cadeau! Ok j'écris, je prends du temps, je m'épuise parfois...mais quel bonheur de sentir que le "travail" fourni est récompensé par tant de considération (même si ça n'est pas exactement le mot).

MERCI à vous de me faire vivre tout ça !


7 commentaires:

  1. J’ai aussi été blogueuse pendant un temps et j’ai adoré ! Toutefois, avec le boulot et les enfants, je n’ai plus tellement le temps. Par contre, j’aurais bien aimé reprendre cette année.

    RépondreSupprimer
  2. Puisque la question de la taille du pénis est sérieuse, un large éventail de moyens d'agrandir penis sont disponibles sur le marché et promettent les hommes des miracles.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime cet article! Vous êtes comme ma mère, une grave maman! Merci et bonne continuation!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire ! Laissez votre prénom !