mardi 6 mai 2014

Je déteste les gens qui ont une maison !

Voilà, c'est dit.
Je déteste les gens qui ont une maison parce je n'en n'ai pas plus.
Je déteste les gens qui ont une maison parce que je suis jalouse.
Ca aussi c'est dit .
Je déteste les gens qui ont une maison parce que je suis aigrie de travailler autant et de ne pas pouvoir m'en payer une (même petite...je ne demande pas une villa Hollywoodienne !)

Juste un ...

Alors voici le pourquoi du comment
 (parce que bon, je suis jalouse et aigrie mais j'ai mes raisons de l'être).

 
Je vous campe le décors :
Lorsque nous vivions à Saint-Etienne, lorsque nous étions directeur de banque pour l'un et fonctionnaire pour l'autre, nous vivions dans une belle maison (NOTRE belle maison que nous avions fait construire, NOTRE bébé quoi!) de 120 m2 habitables avec 1000m2 de jardin, en pleine campagne, au calme avec comme paysage les prés et les vaches dans la vallée. 
Il ne nous manquait rien dans cette maison : 3 chambres, un salon façon loft, un poêle à bois gigantesque, une grande cuisine américaine, deux wc (comble du luxe non ?), une salle de bain avec douche ET bain (mazette !), un garage, un atelier de bricolage, une buanderie, un jardin, un potager...Bref, tout. Le top du top!
Moi j'aimais jardiner et me retrouver au calme dans le jardin, et Loulou, lui, se plaisait à bricoler (quel que soit l'endroit de la maison). Enzo, quand il a eu l'âge de marcher passait tout son temps dans le jardin. 
 
Et puis, nous avons décidé de changer de vie, de retourner vivre dans le Sud, de changer de métiers...de tout quitter et de recommencer. 
Et bien nous n'imaginions pas à quel point nous allions recommencer notre vie. A zéro! Retour à la case départ.
Aujourd'hui, nous vivons dans un petit appartement (60 m2 tout au plus), en plein centre-ville, bruyant, certes spacieux, lumineux et moderne, mais trop petit. Le balcon, c'est une surface de 30cm sur 5 mètres de long. Inutilisable. Quand on ouvre nos volets et fenêtres, tout le village nous salue, nous vivons presque en communauté.

Alors vous devez vous dire que nous l'avons choisi, que nous avons choisi ce mode de vie, et cet appartement aussi (puisque nous en sommes propriétaires). Certes, nous avons choisi de quitter notre ancienne vie, mais à la base, c'était pour une autre activité professionnelle et un autre lieu de résidence...sauf que nous avons été victimes d'une escroquerie. Mis à la porte par la police. Bref !
Il a fallu trouver une solution de repli, vite trouver un job, vite trouver un domicile. 
Nous avons d'abord trouvé notre "nouveau métier" pizzaiolo , et ensuite notre appartement. Tout près de notre boulot, pour être proches de Mini Loulou, au cas où, qui allait passer la plupart de ses soirées avec une nounou. On a d'abord trouvé pratique d'habiter ici, pas loin du boulot, proche de tout, sans avoir à utiliser notre voiture au quotidien.
Mais maintenant, avec le travail que nous fournissons, les heures de boulot inter:minables, on étouffe, on a l'impression de mériter mieux. De mériter (nous aussi) une maison, avec un jardin. On dirait que nous sommes deux jeunes étudiants qui s'entassent dans un petit appart. Sauf que nous avons 35 ans passés, que nous sommes parents, chefs d'entreprise et que nous ne pouvons pas nous payer une maison.

J'envie les gens qui ont une maison car ils peuvent faire jouer leurs enfants dans le jardin
 ...parce que nous, on squatte les jardins et parcs municipaux à tel point qu'on va surement renommer les parcs de la ville à notre nom...

J'envie les gens qui ont une maison car ils peuvent inviter des potes pour un barbec'
...nous si on invite, c'est pas barbecue, sinon les pompiers rappliquent illico...

J'envie les gens qui ont une maison parce qu'ils peuvent bricoler 
...on bricole à l'appart', faut pas croire, mais dès qu'on entame un chantier de rien de tout, ça met tout le reste de l'appartement en chantier (poussière, saletés, frachan, les outils entassés)...

J'envie les gens qui ont une maison parce qu'ils peuvent passer du temps à jardiner 
...on jardine aussi à la maison, mais dans 3 pauvres jardinières, sur notre pauvre balcon, en mettant de la terre plein l'appart'...

J'envie les gens qui ont une maison parce qu'ils peuvent faire des travaux

J'envie les gens qui ont une maison parce qu'ils peuvent vivre au grand air.

Et je déteste les gens qui ont une maison (enfin certains, pas tous !!!) parce qu'ils ne se rendent pas compte de leur bonheur. Parce que certains laissent leur maison à l'abandon, leurs jardins devenir de vraies jungles englouties par les herbes sauvages. Parce que certaines maison sont désertes, leurs volets ne sont ouverts que 15 jours par an. Parce que certains ne profitent jamais de leur extérieur. 

Aujourd'hui, j'ai vu un vieil homme, habitant une maison complètement délabrée et laissée à l'abandon. Le monsieur arrivait à peine à marcher. Il vit reclus à l'intérieur, sans pouvoir aller ne serait-ce qu'à sa boite aux lettres. Alors qu'il y a plein d'enfants qui rêveraient d'un jardin. Mais bon, c'est comme ça !

Comme d'habitude, cette envie, ce besoin d'une maison se fait d'autant plus grand que je vois Enzo grandir, à l'intérieur, confiné entre ses quatre murs alors qu'il adore jouer dehors, jardiner, bricoler, observer les insectes, jouer avec l'eau, courir dans l'herbe... Et je me dis que ça n'est pas à 15 ans qu'il aura besoin de vivre dans une maison (avec jardin), c'est maintenant. Maintenant qu'il aimerait passer tout son temps dehors.

Vous devez surement penser que je suis tarée. Il n'y a pas que des enfants qui vivent en maison. Qu'on n'est pas malheureux en appartement. C'est vrai. J'en suis la preuve vivante. Mais c'est ce que je voudrais pour mon fils (et pour nous): un extérieur !

Seulement, un détail important freine nos ardeurs : le prix des maisons dans le VAR. C'est juste effroyable, exorbitant, inadmissible...les prix flambent, les surfaces rétrécissent, les lieux d'habitation s'éloignent de la côte, les immeubles fleurissent...et les gens du Sud (entre autre parce que je crois que c'est le même topos à Paris par exemple), les gens du Sud souffrent de vivre enfermés dans des appart' alors que la météo est plutôt optimale ici.

Alors ce soir, je me mets à rêver d'une jolie maison, coquette, avec un petit jardin douillet et confortable, aménagé en aire de jeux pour mon petit loup, et un atelier de bricolage pour Loulou. Moi, dans ce doux rêve, je me charge du jardin. 
Mais ceci n'est qu'un rêve...
 
 
Eh ! A votre avis, pourquoi on dessine toujours un soleil à côté d'une maison ?

Et vous, vous habitez en maison ou en appartement ?

7 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Tout comme toi Virginie (encore une fois) nous vivons dans un appartement et j'étouffe !!!! Petite j'ai eu la chance de vivre en villa avec piscine et j'adorais ça, depuis que je vis seule puis en couple donc depuis l'âge de 18 ans, je vis en appart, et là j'étouffe, et tout comme toi quand je vois mon petit ange qui adore être dehors au grand air, on fait tout comme vous on est à la recherche des parcs les mieux fréquentés et on y passe bcp de notre temps et j'en peux plus !!!
    Comme je te comprends ! à 200% car moi aussi je suis jalouse et envieuse des gens qui ont une villa !

    RépondreSupprimer
  3. Je croise les doigts pour toi pour que ton projet aboutisse, même si après, je serai aussi jalouse de toi ;-)
    C'est vrai que ca n'est pas évident d'être enfermés dans un appart, avec le temps qu'il fait dehors...
    J'en rêve, je rêve d'un petit bout de terrain, d'un barbecue (Weber, la rolls des barbecues), je rêve d'une chise longue, d'un table de jardin....rien de luxueux en fait.....

    RépondreSupprimer
  4. oh non moi non plus pas de gout de luxe, juste un bout de terrain pour que mon petit ange puisse inviter des copains, inviter des amis sans être à l'étroit entre 4 murs... Respirer un peu quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Quelques mètres carrés suffisent à NOTRE bonheur et au leur !

      Supprimer
  5. c'est en venant voir la couleur de ton blog;) que cet article a attiré mon attention.
    j'habite une très grande maison et j'ai un grand terrain-jardin, sur lequel je ne supporte pas les herbes "mal venues"!!!
    j'ai habité des années avec mes parents et ma soeur, un tout petit appart qui ne possédait qu'une seule et unique fenêtre!!! notre maison nous l'avons construite nous même (depuis 1997) le jardinier et homme, plutôt femme à tout faire c'est moi ...je t'assure que j'apprécie la chance d'avoir de l'espace... je te prêterais volontier mon jardin pour ton petit loup, je te souhaite d'avoir trés bientôt "ta" maison avec jardin, et j'espère que tu ne vas me classer dans les gens détestables ;) a bientôt . laurence

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'abord d'être venue voir mon blog, j'avais des doutes concernant les coloris.
      Merci
      Et non, tu ne feras pas partie des gens "détestables" c'est juste que je suis dégoutée de ne plus avoir ma maison (que j'avais fait construire moi aussi), de ne plus avoir d'extérieur, d'espace...Mais c'est comme ça !
      A bientôt !

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ! Laissez votre prénom !